Les nouvelles technologies de l'information pour la valorisation des collections

Un enjeu pour la connaissance et la valorisation des collections

Depuis plusieurs années, les nouvelles technologies de l’information (NTI) appliquées au patrimoine connaissent un véritable essor. Les nouveaux formats d’images numériques (2D et 3D) sont autant utiles à la recherche des conservateurs et scientifiques qu’à la diffusion à distance ou à l’explication pédagogique auprès du grand public :

- La couverture numérique des collections en 2D et 3D constitue un enjeu important en matière de valorisation et de diffusion du patrimoine conservé dans les musées et renouvelle les conditions d’accessibilité du public aux œuvres sans remettre en cause le rapport immédiat que le visiteur peut avoir avec elles lorsqu’il va à leur rencontre, dans les musées.

- Le développement des technologies d'imagerie a aussi un intérêt scientifique majeur pour les chercheurs en histoire de l’art et en sciences du patrimoine, puisqu’elles permettent désormais une « histoire rapprochée » des œuvres, peintures, sculptures, objets d’arts et pièces archéologiques.

Dès 1989, avec le support de programmes de l'Union européenne, le C2RMF a commencé la numérisation de ses fonds documentaires.

La filière Nouvelles technologies de l’information (NTI) a porté jusque à fin 2013 l'ensemble des sujets liés à l'imagerie hyperspectrale et à la 3D. Ces  techniques sont, concernant leur développement et mise en œuvre comme techniques d'analyse, sous la responsabilité du département Recherche et de son pôle imagerie.

Les développements NTI

Bases de données documentaires

La filière NTI développe la base de données documentaire du C2RMF : EROS. EROS intègre une banque d’images exceptionnelle tant par la diversité et la qualité du contenu que par son volume.
EROS doit devenir inter-opérable avec les systèmes documentaires des autres centres de recherche sur le patrimoine du ministère de la Culture et de la communication (MCC). C'est l'objet du programmme de recherche PARCOURS (PAtrimoine culturel et Restauration-Conservation : Ontologie pour l'Usage d'un Référentiel commun aux différentes Sources de données), projet inscrit dans l’axe thématique Corpus de PATRIMA, sous l'égide de la fondation des Sciences du Patrimoine.

Web Sémantique, projet PARCOURS

Porté avec le Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques (LRMH), en partenariat avec le Centre de Recherche sur la Conservation des Collections (CRCC) et le Laboratoire Equipes Traitement de l'Information et Systèmes (ETIS), PARCOURS doit permettre d'interroger uniformément les sources de données des trois institutions du MCC.
Ces données concernent non seulement des descriptions factuelles (métadonnées) d’objets du patrimoine, des documents textuels et des références bibliographiques, mais aussi des images, des analyse spectrales et d'autres mesures instrumentales et méthodes de travail liées aux métiers de la conservation-restauration (contenus et protocoles).
La première étape du projet est l'élaboration d'une ontologie pour les données de la conservation-restauration en s'inscrivant dans la démarche CIDOC-CRM et en réutilisant les travaux existant, notamment ceux du Ministère (Harmonisation des Donnes Culturelles, HADOC). Les étapes suivantes seront :

  • l’intégration des sources de données en utilisant l’ontologie ;
  • l’extraction de descripteurs spécifiques à partir des données d’analyse des matériaux.

Ce projet ouvre la voie à la collecte structurée des données instrumentales produites et de leur contexte. A plus long terme, le projet vise à permettre d'indexer et d'interroger les données instrumentales dans une logique base de données. L''imagerie 2D et 3D est déjà actuellement indexable.

Visualisation de l'imagerie scientifique 2D

Un visualiseur est en cours de développement qui devra permettre une navigation souple et fluide dans la profondeur des tableaux. Il permet de superposer plusieurs types d’images scientifiques grâce aux techniques de fusion d'images : il est alors aiser de passer de la photographie en lumière rasante à la photographie dans l’infrarouge et à la radiographie, puis pénétrer dans l’invisible. Plus d'informations.

Visualisation de l'imagerie scientifique 3D

La visualisation des modèles 3D dans le cadre de l'interrogation des bases de données documentaires est une nécessité. Les travaux autour de l'usage de WEBGL par les navigateurs internet modernes, le développement de la norme ISO X3D et son intégration dans HTML (X3DOM ) ont fait sauter nombre de verrous technologiques. La taille des modèles manipulables avec efficience par les navigateurs reste cependant insuffisante pour les usages scientifiques. Un visualiseur déportant la manipulation des modèles 3D sur un serveur et proche dans son mode opératoire du visualiseur 2D devrait être à terme développé et/ou utilisé.

Indexation multimédia

ETIS, en partenariat avec le C2RMF, a indexé une partie des fonds 3D du C2RMF. Cette preuve de concept n'a pas encore été intégrée à la base EROS en production, ces développements vont être poursuivis pour indexer les fonds 3D et 2D du C2RMF. Par ailleurs, les même mécanismes d'indexation pourraient être étendus à la fouille de certaines données instrumentales produites au centre modulo la définition de descripteurs adéquats. C'est un autre objectif du programme PARCOURS.

Numérisation

La numérisation concerne 70 ans d’archives photographiques et radiographiques mais également des textes (rapports, procès verbaux des commissions de restauration, etc.).

OSCAR

En relation avec la Sous-direction des systèmes d'information du MCC, les NTI assurent le développement de l'outil OSCAR de planification des interventions du C2RMF en réponse aux demandes des musées. Plus d'informations.