Le Centre de recherche et de restauration des musées de France

Création du C2RMFLe Centre de recherche et de restauration des musées de France a été créé par arrêté du Ministre de la Culture et de la Communication le 16 décembre 1998. Il s'agit d'un service à compétence nationale résultant de la fusion du Laboratoire de recherche et du Service de restauration des musées de France. Il est dirigé par Mme Marie LAVANDIER, conservateur général du patrimoine. Téléchargez les dernières publications Le résultat d'une longue traditionLa tradition de l'entretien des collections royales remonte au Louvre à l'époque de François Ier et de Léonard de Vinci au XVIè siècle. Pendant trois siècles, les peintres et autres artistes étaient chargés du nettoyage et de la réparation des œuvres. A partir du début du XXè siècle, l'approche des richesses des musées devient plus scientifique. L'avènement du Laboratoire de recherche des musées de FranceLa naissance du Laboratoire de recherche des musées de France est liée à la découverte des rayons X en 1895 par Roentgen. C'est en 1920 que les premières tentatives d'analyses techniques de peintures par les rayons X ont eu lieu au musée du Louvre. En 1932, le Laboratoire du département des peintures du musée du Louvre, a été crée grâce au mécénat des argentins F. Perez et C. Mainini. Développé par Magdeleine Hours pendant plus de quarante ans, il est devenu Laboratoire de recherche des musées de France en 1968. Le Service de restauration des musées de FranceLe Service de restauration des musées de France a été organisé en 1991 par arrêté du 5 août. Il succédait à deux services parallèles : le Service de restauration des peintures des musées nationaux, créé en 1966 et héritier de la longue tradition de restauration des peintures des collections royales, et le Service de restauration des musées classés et contrôlés, partie intégrante de l'Inspection générale des musées, institué en tant que tel en 1989 et destiné à répondre aux besoins des musées de province. Pour en savoir plus sur l'histoire et les activités du C2RMF, du LRMF et du SRMF, plusieurs ouvrages sont disponibles.