Techniques de la statuaire en bronze en Asie du Sud-Est

Ce programme a démarré avec la métallurgie khmère et s'est étoffé récemment avec l'étude de productions javanaises.
Active pendant près d’un millénaire, la métallurgie du bronze khmère se distingue par une remarquable continuité entre le VIIIe et le XVIe siècle et par la production aussi bien d’images sacrées que d’objets les plus divers et le plus souvent cultuels. Cette tradition métallurgique, très peu étudiée jusqu’ici, a fait l’objet de travaux au C2RMF depuis 1997, avec un accent porté sur l’époque dite « angkorienne ». Le projet a pour principal objectif de caractériser les savoir-faire techniques alors maîtrisés par les bronziers angkoriens. Un corpus raisonné de plus de 200 statues et objets en bronze, issus de plusieurs collections muséales et soumis à diverses techniques d’examen et d’analyse a notamment aidé à reconstruire les séquences de travail de la chaîne opératoire présidant à la réalisation d’un bronze. De plus, la fouille d’un atelier de bronzier est en cours au sein même du Palais Royal d’Angkor.

La statuaire javanaise en bronze se développe, quant à elle, principalement entre les VIIIe et Xe siècles et reste aujourd’hui très peu étudiée techniquement. Dans le cadre de la thèse de Mathilde Mechling (Paris 3 / université de Leiden), une quarantaine de statuettes du Musée National des Arts Asiatiques-Guimet a fait l’objet d’une étude technlogique approfondie (analyse du métal, radiographie et tomographies X et neutrons, scan 3D, métrologie de surface).

Les principaux résultats sur les productions khmères sont rassemblés dans plusieurs publications, et montrent l’emploi d’alliages et de cuivres très liés aux périodes stylistiques. Le travail sur la statuaire javanaise est en cours.

Pilote C2RMF du projet : David Bourgarit
Partenaires C2RMF : Benoît Mille, Jean Marsac, Elsa Lambert, Anne Maigret

Partenaires extérieurs : Musée national des arts asiatiques - Guimet (Pierre Baptiste, Thierry Zéphyr), École française d'Extrême-Orient (Brice Vincent), Musée national du Cambodge (H. Samnang, S. Socheat), Freer Gallery - Smithsonian (Paul Jett, Donna Strahan), Université Paris 3 (Mathilde Mechling)

Publications :
- Bourgarit, D., Mille, B., Borel, T., Baptiste, P., and Zéphir, T. 2003 : "A Millennium of Khmer Bronze Metallurgy : A Technical Study of Seventy-five Bronze Artefacts from the Musee Guimet and the Phnom Penh National Museum", in Scientific Research in the field of Asian art, Proc. 1st  Forbes Symposium, Freer Gallery, 27-29 sep. 2001, Washington. Jett, P., ed., London, pp. 103-126.
- Vincent, B., and Bourgarit, D. : "Khmer Bronze Metallurgy during the Angkorian Period (12th-13th Century): Technical Investigation of a New Selected Corpus of Bronze Artifacts from the Phnom Penh National Museum", in Fifth Forbes Symposium, Studies of Ancient Asian Metallurgy using Scientific Methods, Freer Gallery of Art, Washington DC (28-29th October 2010), pp. 124-153.
- Polkinghorne, M., Vincent, B., Thmas, N., Bourgarit, D. 2014 (paru en 2016) : "Casting for the King: The Royal Palace bronze workshop of Angkor Thom", in Bulletin de l’École française d’Extrême-Orient, 100 (2014), p. 327-358

 

Matériau: