Coupe sur pied, Verre bleu, émaux polychromes, dorure (Paris, musée du Louvre)
Voir toutes les actualités

Emailler le verre à la Renaissance. Sur les traces des artistes verriers, entre Venise et France

Exposition, musée national de la Renaissance - Château d'Ecouen

Verre à pied dit « aux hallebardiers » Verre incolore, émaux polychromes, jaune d’argent, dorure (Écouen, musée national de la Renaissance)
© C2RMF/Anne Maigret

Au Château d'Ecouen du 13 octobre 2021 au 14 février 2022, une exposition sur le verre émaillé à la Renaissance. Celle-ci est organisée par le musée national de la Renaissance, co-produite avec la Réunion des musées nationaux, avec la participation du musée du Louvre et du C2RMF.

 

Partie prenante du renouveau de la verrerie vénitienne au milieu du XVe siècle grâce à la mise au point du cristallo, les verres émaillés et dorés intriguent les historiens de l’art, autant qu’ils ont fasciné les cours européennes de la Renaissance et les collectionneurs du XIXe siècle. Un tel succès entraîne dès le début du XVIe siècle l’apparition d’ateliers de verriers partout en Europe, notamment en France, s’employant à développer leur propre production à la façon de Venise. Au XIXe siècle, l’engouement se traduit par la fabrication de pièces historicistes, voire de faux.

 

 

 Gourde de pèlerin à décor géométrique,  Verre incolore, émaux polychromes, dorure (Sèvres, musée national de Céramique)
© C2RMF/Anne Maigret

L’exposition du musée national de la Renaissance, coproduite avec la RMN-GP, propose une approche inédite pour démêler le vrai du faux, ou plutôt le Vénitien du façon de Venise. Fruit de longues années de recherche et d’une collaboration exceptionnelle entre le département des Objets d’art du musée du Louvre, le musée national de la Renaissance et le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) dans le cadre du projet Cristallo, elle présentera 120 pièces issues de collections prestigieuses - musée du Louvre, musée national de la Renaissance, musée des Arts décoratifs de Paris, Victoria and Albert Museum, Corning Museum of Glass, Museo Vetrario de Murano... À la lueur des recherches récentes menées par les spécialistes de différentes disciplines, tels que des historiens de l’art, des conservateurs, des chimistes (grâce notamment à AGLAE, accélérateur de particules du C2RMF), des archéologues ou encore des restaurateurs, l’exposition proposera les résultats de cette première grande enquête sur le verre émaillé de la Renaissance, entre Venise et la France, participant au débat sur les attributions et les datations de ces oeuvres. Émailler le verre à la Renaissance sera également l’occasion pour les visiteurs d’admirer l’ensemble de l’exceptionnelle collection de verres de la Renaissance (environ 250 pièces) exposée au musée national de la Renaissance.

 

 

Voir le communiqué de presse :

Émailler le verre à la Renaissance, sur les traces des artistes verriers, entre Italie et France, CP 2021, C2RMF

Pour en savoir plus sur les conditions d'accès, voir le site du musée national de la Renaissance.

Pour plus d'informations sur le verre émaillé ici

Emailler le verre à la Renaissance
Exposition du 13 octobre 2021 au 14 février 2022
Workshop Toulouse 2021
Etudier, conserver et restaurer les terres cuites gréco-romaines aujourd'hui

Etat des lieux des méthodes d'investigation et perspectives