Conditionnement après consolidation pour transport des éléments constitutifs de la trompette
Voir toutes les actualités

La trompe droite romaine de Bavay

Etude et restauration d’un instrument de musique au C2RMF

Un objet exceptionnel

Les archéologues du département du Nord ont mis au jour le 21 avril 2021 à Bavay (l’antique Bagacum, capitale de la cité des Nerviens) un objet exceptionnel : une trompe droite romaine (nom latin tuba), cachée dans le sol du forum, sous un ensemble de dalles de pierre.
 

Recherche de matière organique sous rayonnement ultraviolet
Recherche de matière organique sous rayonnement ultraviolet, © Recherche de matière organique sous rayonnement ultraviolet

Cet instrument de musique est remarquable à plusieurs titres :
- Il existe très peu d’exemplaires de trompes droites romaines, tous ont d’ailleurs été découverts sur le territoire gaulois.
- L’instrument est exceptionnellement bien conservé, il est a priori complet, et avait été soigneusement démonté et rangé, peut-être dans son étui en cuir.
- En première estimation, l’instrument remonté avoisinait 2,8 m, soit une longueur nettement plus importante que les autres exemplaires connus.

 

Des analyses et des examens approfondis

 Examen à la loupe binoculaire d’un fragment de la trompette
Présence de cuir résiduel au niveau de l'embouchure observée au stéréomicroscope © C. Leroy, C2RMF, M. Leroux

 

Avant sa restauration, la trompe fera l’objet de recherches approfondies dans les laboratoires du C2RMF.

Ces recherches ont pour but de :

- Comprendre les techniques de fabrication : analyse des alliages par PIXE sur AGLAE et par ICP-MS, étude des techniques de mise en forme et d’assemblage grâce à l’apport de la radiographie et de la tomographie X.
- Essayer d’identifier les vestiges organiques associés et de les dater par le carbone 14.
- Préparer le cahier des charges de la restauration, qui devrait débuter avant la fin de l’année 2021 et se déroulera dans les locaux du C2RMF.
- Proposer aussi rapidement que possible une reconstitution 3D de l’instrument de musique.

 

 

 

 

Retrouver le son originel de cet instrument de musique antique

Une collaboration avec l’IRCAM (Institut de Recherche et coordination acoustique/musique) et avec le programme de recherche « paysages sonores de l’Antiquité » sera très prochainement engagée. Elle aura notamment pour but de proposer une reconstitution du son produit par l’instrument, à l’image du travail récemment réalisé pour les trompes courbes (ou cornua) de Pompéi.

Lien vers la restitution sonore de la trompe de Pompéi
©IRCAM

 

La trompe devrait être pour la première fois présentée au public dans le cadre de l’exposition des dernières découvertes du forum de Bavay, de décembre 2022 à novembre 2023 au Forum antique de Bavay.

Contacts: Benoît Mille et Manuel Leroux

Pour approfondir: Publications scientifiques

Emailler le verre à la Renaissance
Exposition du 13 octobre 2021 au 14 février 2022
colloque
En ligne : Le Centre de recherche et de restauration des musées de France, 20 ans déjà !

Colloque scientifique international à la Cité de l’architecture et du patrimoine