Etudes et projets

Atelier d’accompagnement à la rédaction des plans de sauvegarde des biens culturels

 

Dans le cadre de l’application de la note du 10 juin 2016 relative à la rédaction du plan de sauvegarde des biens culturels (PSBC), constituant une priorité du ministère rappelée dans la DNO 2016-2017 et du projet ministériel PNACC (Plan national d’adaptation au changement climatique) où « l’élaboration des plans d’urgence » apparait comme un levier dans la stratégie générale, le C2RMF pilote depuis le début de l’année 2019 un vaste projet de développement des PSBC pour les musées de France.


À travers des actions de conseils et de sensibilisation conjointement menées par la MISSA, le C2RMF et les DRAC, un certain nombre de musées sont déjà dotés de plan de sauvegarde des biens culturels.


Cependant, leur nombre n’est pas suffisant et l’actualité la plus récente nous rappelle la nécessité de disposer d’outils de prévention adaptés. Le plan de sauvegarde des biens culturels figure comme l’une des réponses possibles.

 

 

Dans le cadre de ses missions, le Département de la conservation préventive a initié un projet expérimental d’accompagnement des musées de France à la rédaction de leur PSBC et souhaite encourager plus largement les musées à rédiger leur plan grâce à la méthodologie développée à l’occasion de ces ateliers.
En partenariat avec la DRAC Ile-de-France, le Département de la conservation préventive a engagé sur l’année 2019-2020, un projet d’expérimentation, sous forme d’ateliers de travail accompagnés d’un exercice d’évacuation grandeur nature permettant de tester le dispositif réalisé.

 


L’idée est simple : créer des groupes de travail locaux entre musées volontaires et proches territorialement afin qu’ils puissent échanger, se connaître et in fine, envisager la mutualisation de leurs moyens disponibles (matériels, espaces, compétences, formations). Le but est aussi de faire naître une solidarité interinstitutionnelle, car en cas de sinistre les établissements s’appuient sur les ressources locales.


Le C2RMF, en lien avec les DRAC volontaires et les services de secours : Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) et Services Départementaux d’Incendie et de Secours (SDIS), anime une série de 6 ateliers d’une demi-journée à une journée tous les deux mois, pendant un an (soit 6 séances).

Lors de chaque séance un thème est abordé, des outils d’accompagnement sont transmis et chaque musée doit pour la réunion suivante avoir travaillé sur les objectifs qui ont préalablement été fixés. Cette méthode induit une émulation de groupe qui permet aux musées d’être encadrés et d’avancer étape par étape sur chacune des actions à engager pour arriver à finaliser son plan. À l’issue de ces 6 séances, chaque musée dispose d’un plan de sauvegarde opérationnel.


Les outils qui ont été créés lors de ces ateliers sont disponibles sur le site Internet du C2RMF : https://c2rmf.fr/conserver/fiches-techniques Rubrique Plan de sauvegarde :  "Rédiger son plan de sauvegarde étape par étape".