Toutes les actualités

Recherche et patrimoine

Colloques à l'auditorium du Louvre - 29-30 novembre 2017

Recherche et patrimoine

Recherche et patrimoine

Publié le 09 Novembre 2017
Deux journées de colloque sont organisées à l'auditorium du Louvre sur la recherche autour des objets du patrimoine

La fin du mois de novembre sera l'occasion de valoriser la recherche menée autour des objets du patrimoine à l'Auditorium du musée du Louvre. Deux points de vue seront exposés : celui du musée et celui du laboratoire de recherche.

La première journée est organisée par le musée du Louvre, la seconde par le C2RMF à l'occasion de l'inauguration du Nouvel AGLAE (PDF iconprogramme_colloque_aglae_30-11_version5.pdf)

La recherche au Louvre (29 novembre)

Voulue comme un rendez-vous annuel, la Journée de la recherche au musée du Louvre sera l’occasion de présenter les spécificités et la diversité de la recherche menée au Louvre.
La journée sera organisée autour de deux problématiques :
- Pourquoi un musée fouille-t-il ?
- Pourquoi et comment attribuer ?

Chacun de ces temps sera préparé et animé par un membre du Conseil scientifique du musée du Louvre et un journaliste autour des projets menés par les chercheurs du musée du Louvre, avec la participation de leurs partenaires de recherche.
 

Le patrimoine sous le faisceau des particules : AGLAE, de nouvelles performances au service des œuvres (30 novembre)

Depuis 1988, l’Accélérateur Grand Louvre d’Analyse Elémentaire (AGLAE) est l’unique accélérateur de particules exclusivement dédié à la caractérisation physico-chimique d’objets du patrimoine.
Le projet Equipex New AGLAE consiste à automatiser la ligne de faisceau, rendant possible l’analyse jour et nuit, et à concevoir et réaliser un multi-détecteur capable d’effectuer de l’imagerie systématique.

Le colloque scientifique organisé pour l’inauguration du Nouvel AGLAE marquera le retour des utilisateurs français et européens. Des interventions en duo entre d’une part des conservateurs, restaurateurs ou archéologues et, d’autre part, des physiciens, chimistes ou géologues permettront d’appréhender l’apport des nouvelles performances d’AGLAE aux problématiques patrimoniales européennes.

Pour en savoir plus, voir le programme : PDF iconprogramme_colloque_aglae_30-11_version5.pdf