Toutes les actualités

Un projet de conservation préventive sélectionné par l'Union européenne

Evaluer la qualité de l'environnement des biens culturels

Un projet de conservation préventive sélectionné par l'Union européenne

Un projet de conservation préventive sélectionné par l'Union européenne

Publié le 02 Mars 2015
L’Union européenne a sélectionné parmi les success stories Horizon 2020 le projet de recherche européen MUSECORR - Protection du patrimoine culturel en temps réel par contrôle de la corrosion (FP7/2007-2013 numéro de projet 226539) qui a pris fin en juin 2012 et auquel a participé le C2RMF.

L’Union européenne a sélectionné parmi les success stories Horizon 2020 le projet de recherche européen MUSECORR - Protection du patrimoine culturel en temps réel par contrôle de la corrosion (FP7/2007-2013 numéro de projet 226539) qui a pris fin en juin 2012 et auquel a participé le C2RMF.

Une équipe européenne de chercheurs a développé un capteur permettant de contrôler en temps réel la corrosivité de l’atmosphère sur les œuvres en cuivre, bronze ou laiton, en argent, plomb, étain, fer, zinc. Le concept de l'appareil est simple et efficace : la corrosion d’une mince couche métallique entraîne une augmentation de sa résistance électrique qui est interprétée comme une mesure du degré de corrosion.

Les chercheurs du Fraunhofer Institut de Dresde ont utilisé la technologie des plasmas pour fabriquer des capteurs ultrasensibles de quelques dizaines de nanomètres d’épaisseur destinés aux atmosphères intérieures faiblement corrosives. Les capteurs pour l’extérieur sont fabriqués par l'Institut de technologie chimique à Prague.

Les enregistreurs ont une autonomie de quatre ans. Le logiciel convivial développé par la société nke à Hennebont intègre des normes et des recommandations permettant à l'utilisateur d’interpréter plus facilement ses données. L'ensemble a été testé et validé par le Nationalmuseet Denmark de Copenhague, le Schweizerische Landesmuseen de Zurich et le Centre de recherche et de restauration des musées de France.

AirCorr est disponible avec des sensibilités différentes pour l'intérieur ou l'extérieur et peut être acheté à Institut de la corrosion qui a coordonné le projet.

Pour en savoir plus, voir le site de l'Union européenne.

Contact

Institut de la Corrosion, France
Dominique Thierry, Thomas Prosek
Téléphone : +33 298 058 905
E-mail : tomas.prosek@institut-corrosion.fr
Site web : www.institut-corrosion.fr
Pour plus de précisions : http://www.musecorr.eu/results_survey.html