couv Précieuses matières  Les arts du métal dans le monde iranien médiéval 10e-13e siècle
Voir toutes les actualités

Précieuses matières. Les arts du métal dans le monde iranien médiéval, volume I, Xe-XIIIe siècles

Publication musée du Louvre - C2RMF

Précieuses matières
Les arts du métal dans le monde iranien médiéval, 10e-13 e siècles

Synonyme de raffinement, l’art du monde iranien rayonne dans la culture européenne depuis plus d’un siècle et demeure l’une des sphères les plus célèbres des arts de l’Islam. Les objets en métal de la période médiévale constituent l’un des fleurons du département des Arts de l’Islam. Un programme de recherches en archéométallurgie (Louvre / C2RMF / Roshan Cultural Heritage Institute) sous-tend cette présentation et propose un nouveau regard sur les œuvres, envisagées à travers l’étude des matériaux. L’exposition présente une sélection d’objets de la collection telle qu’elle est regroupée dans l’ouvrage, aux prismes des techniques de création, des centres de production identifiés, de la diffusion des objets dans l’immense espace iranien, de leurs usages fonctionnels et symboliques. Les objets s’inscrivent dans une histoire spécifique aux arts de l’époque : celle du travail sur la matière et la polychromie. Les compositions de surfaces sont des calligraphies, des ornements végétaux et des scènes figurées. Les métaux du 10e au 13e siècle proviennent du monde iranien oriental, la région historique du Khorasan. La collection est caractérisée par les statuts très divers des objets, des ustensiles produits en séries jusqu’aux chefs-d’œuvre de l’art du métal incrusté de cuivre et d’argent. Tous sont les représentants d’une culture matérielle émanant d’une société urbaine, lettrée, liée aux élites intellectuelles et marchandes, et diffusée dans l’ensemble du monde iranien.

Avec le soutien du fond Roshan Mme Omydiar.


Par Annabelle Collinet, avec la collaboration de David Bourgarit. Coédition musée du Louvre éditions / Faton. 336 p., 250 ill., 59 €

Annabelle Collinet (Chargée de collection au département des arts de l’Islam, Musée du Louvre et chercheuse associée du CéSor - Centre d'études en sciences sociales du religieux, EHESS/CNRS) est docteure de l’université de Paris1 Panthéon-Sorbonne et travaille sur les arts du feu des mondes iranien et indien. Elle est co-autrice de Nishapur Revisited (Oxbow Books, 2013), co-éditrice de Bodies and Artefacts: Relics and other devotional supports in Shia societies in the Indic and Iranian worlds (Brill, 2020) et prépare Peinture sur métal. L’incrustation et les arts du métal dans le monde iranien médiéval, vol. 2, XIIIe-XVe siècles.

David Bourgarit (archéométallurgiste, Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) / Université CNRS-Nanterre) est docteur en physique. Ses principaux sujets de recherche portent sur l'approche technologique de la métallurgie du cuivre, en particulier sur la provenance du cuivre et les techniques de fabrication. Il a co-édité French Bronze Sculpture: Materials and Techniques 16th - 18th Century en 2014 et dirige le projet CAST:ING (Copper Alloy Sculpture Techniques and history: an International iNterdisciplinary Group).

Emailler le verre à la Renaissance
Exposition du 13 octobre 2021 au 14 février 2022
colloque
En ligne : Le Centre de recherche et de restauration des musées de France, 20 ans déjà !

Colloque scientifique international à la Cité de l’architecture et du patrimoine