tête de Bodhisattva vue de face

Copper Alloy Sculpture Techniques and history: International iNterdisciplinary Group

Publié le 09/12/2016


Le projet CAST:ING vise la publication en ligne, en anglais (et à terme en français), d’un guide de bonnes pratiques pour l’étude des techniques de fabrication des statues en bronze, par un groupe réunissant de prestigieuses institutions patrimoniales en France et à l’étranger (Louvre, C2RMF, LRMH, INRAP, EFEO, Fonderie de Coubertin, V&A, Musée du Cinquantenaire, Bayerisches Nationalmuseum, Metropolitan Museum NY, JP Getty, NGA Washington DC, etc.). Ce guide sera diffusé sur deux supports, une publication en ligne et un site internet évolutif. Publication prévue en février 2023.


 

UN GUIDE POUR SPÉCIALISTES ET AMATEURS DE LA STATUAIRE EN BRONZE

Figurine de Jambhala de face
Figurine de Jambhala de face

La communauté des personnes qui étudient les techniques de la sculpture en bronze est aujourd’hui vaste à l’échelle du monde académique, pour plusieurs raisons :

  • l’étendue des domaines abordés, qui vont de l’antiquité égyptienne jusqu’à l’art contemporain, en Asie, Afrique, Europe et dans les Amériques ;
  • la diversité des métiers impliqués dans ce type d’étude : historiens, historiens d’art, historiens des techniques, archéologues, conservateurs de collections, restaurateurs, archéométallurgistes et praticiens (dont les fondeurs d’art) ;
  • les nombreux pays impliqués.

Il en résulte d’abondantes et dynamiques sources de nouvelles données sur les techniques des bronzes et leur évolution, mais qui restent, du fait précisément de la diversité des approches et des cultures, relativement peu ou mal partagées au sein de la communauté. Ainsi par exemple les spécialistes des bronzes asiatiques sont peu au fait des recherches menées sur les bronzes italiens de la Renaissance.

UN GUIDE CONSTITUÉ DE DEUX OUTILS

Le guide sera diffusé sur deux supports : une publication en ligne avec impression sur demande (Getty Publication) et un site internet évolutif hébergé et géré par le C2RMF.
Ces deux supports sont destinés à deux auditoires et visent deux objectifs :

- la publication « figée » en ligne s’adresse à un public d’utilisateurs, c’est un guide prêt à l’emploi ;

- le site internet évolutif de type wiki est destiné aux chercheurs qui développent les méthodologies d’étude autour de la sculpture en bronze, quelle que soit leur discipline. La recherche dans le domaine des techniques du bronze avance à grands pas, le site intégrera de manière réactive les avancées de la recherche. N’importe quel chercheur pourra amender un article déjà écrit, soumettre un nouvel article, un nouveau terme technique, proposer de nouvelles illustrations. Un modérateur – pour l’instant le chef de projet – sera chargé d’intégrer (ou non) les nouveaux apports.

UNE LONGUE PHASE D’ÉCRITURE PONCTUÉE D’ ATELIERS PRATIQUES DE FONDERIE, CISELURE, PATINE ET DORURE

coulée de bronze dans un moule lors de l’atelier CASTING à la Fonderie Coubertin (juillet 2016).jpg
coulée de bronze dans un moule lors de l’atelier CASTING à la Fonderie Coubertin (juillet 2016)
  • En juillet 2016 s’est tenu, à la fonderie de Coubertin, un atelier de cinq jours de sensibilisation à la fonderie d’art
  • En mai 2017, à la NGA de Washington pour les américains, au C2RMF pour les européens, un atelier de ciselure a été organisé.
  • En janvier 2018, le groupe a découvert au Cambodge les productions anciennes (site archéologique et collections muséales, voir projet sur les les bronzes khmers) et contemporaines (visite d’un atelier de fonderie).
  • En octobre 2018 un atelier patines et dorure a été organisé au Laboratoire de recherche des monuments historiques.
Versailles - réduction des activités
De juin 2022 jusqu’à fin 2025
Logo espadon
ESPADON