restauration

DOMAINE DE SPÉCIALITÉ ET/OU THÈMES DE RECHERCHE : 

Sarah Busschaert est conservatrice du patrimoine. Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, elle a suivi un cursus d’histoire de l’art et archéologie à Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Columbia tout en participant à des chantiers de fouille. Elle a ensuite intégré l’Institut national du Patrimoine dans la formation des conservateurs, spécialité Musées. Depuis 2022, elle est responsable des restaurations des collections d’archéologie grecque et romaine au C2RMF.


Enseignements : 

  • Ecole du Louvre Master 1, Séminaire Objet « La Conservation-restauration des objets archéologiques »
  • Ecole du Louvre, Chargée du cours d’Histoire générale de l’art « Archéologie européenne de la Préhistoire à l’époque mérovingienne »

Publications : 

  • À venir : BUSSCHAERT Sarah, DETREZ Louise, NOLLINGER Marie-Christine, « ‘’Rétablir la partie antique isolée de toutes ses restaurations’’: A major conservation treatment for the pointed amphora by the Achilles Painter », Technè, n°57, 2024 
  • BONORA Isabel, BUSSCHAERT Sarah, LEROUX Manuel, « The Louvre’s bronze krater Br 2634 : the conservation praxis of a fragmentary object, from the 19th century to the present day ». In : Il trattamento della lacuna: principi, metodologie del restauro e attualità della teoria di Cesare Brandi, Rome, 24-26 janvier 2024
  • BUSSCHAERT Sarah et SIMON-MILLOT Rolande, « Une nouvelle acquisition pour le MAN : la ceinture d’Ispagnac ». In : Journée annuelle d’actualités de l’APRAB, Musée d’Archéologie nationale, 6 mars 2021
Information : réduction des activités sur le site de Versailles
De juin 2022 jusqu’à fin 2025
Développements instrumentaux
La microscopie optique

Une technique aux usages différents 

Publié le 23/06/2021