Image collection header

Les collections

LES RESTES HUMAINS PATRIMONIALISÉS

Les restes humains patrimonialisés entiers ou fragmentaires représentent une part non négligeable des collections conservées dans les institutions muséales françaises, qu’il s’agisse de muséums ou de musées de beaux-arts et d’archéologie. Les momies égyptiennes sont le plus représentées en terme de quantité, mais quelques momies d’Amérique du Sud ou des squelettes et ossements d'origines diverses (Europe, Afrique, Océanie, etc.) y sont également conservés.

Présents dans les cabinets de curiosité des collectionneurs dès le 16e siècle, les restes humains ont fait l’objet de nombreuses recherches qui revètent peu à peu un aspect scientifique au cours du 19e siècle. L’apport des technologies modernes, soit la radiographie puis le scanner mais aussi les analyses ont aidé à améliorer les connaissances sur les procédés de momification, les pratiques funéraires et les caractéristiques des peuples et individus concernés : pathologie, régime alimentaire, données anthropologiques, etc.

Affichage

Le musée Joseph-Denais de Beaufort-en-Vallée

Le musée Joseph-Denais de Beaufort-en-Vallée conserve dans ses collections une momie ptolémaïque et un corps desséché copte qui a été restaurée dans les ateliers du C2RMF. Le musée a fait l'objet d'une rénovation complète pendant quatre ans et a réouvert en 2011. La mise en place de cette nouvelle scénographie a été l'occasion de mener un chantier des collections et de restaurer les deux momies conservées.

Momie de femme dite prétresse isiaque

Voir le détail

Momie pharaonique

Voir le détail

Autres collections

clt21097.jpg

Portrait de Madame du Barry en Flore et Portrait du prince de Saxe-Cobourg-Gotha

13 périodes clés

Histoire du C2RMF