Étude et datation des momies

Momie sud americaine Musée de l'Homme
© Pauline Carminati, Momie Sud-Américaine du Musée de l’Homme

De nombreux corps momifiés (humains ou animaux) sont conservés dans des musées, mais leur origine archéologique ou historique est parfois peu documentée voire inexistante. Depuis le projet sur les momies d'Antinoé (2010-2013), le C2RMF a mis en place ou bien participe à de nombreux programmes de recherche.

Ce Groupement de Recherche rassemble un certain nombre d'équipes françaises, dont la préoccupation est la meilleure connaissance des restes momifiés. Les axes privilégiés portent sur l’analyse de l’ADN, l’imagerie médicale et les pathologies et la datation. C'est dans ce cadre que le C2RMF a lancé des collaborations avec le musée de l'Homme de Paris et le musée des Confluences de Lyon, pour la datation de cheveux de momies égyptiennes et sud-américaines. Le C2RMF participe à la mise en place de l'exposition permanente du futur Musée de l'Homme.

 

 

Pilote C2RMF : Pascale Richardin

Partenaires extérieurs : Musée des Confluences (Didier Berthet, Deirdre Emmons, Marie-Paule Imberti), Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse (Céline Joliot, Carole Mathé, Matthieu Ménager, Catherine Vieillescazes), Université Paul Valéry Montpellier 3 (Armelle Gardeisen, Stéphane Pasquali, Gaël Piques, Stéphane Porcier, Cyrille Rieau, Frédéric Servajean), Université de Tarapacá (Marcela Sepúlveda), Musée de l’Homme (Alain Froment, Anne Raggi, Alain Josset, Christophe Lair)

Emailler le verre à la Renaissance
Exposition du 13 octobre 2021 au 14 février 2022
colloque
En ligne : Le Centre de recherche et de restauration des musées de France, 20 ans déjà !

Colloque scientifique international à la Cité de l’architecture et du patrimoine