Media Name: fig2.jpg

ISLAMETAL

Métallurgie des alliages à base de cuivre dans le monde Indo-persan du Xe au XVIe siècle
Étude des collections du département des arts de l'Islam du musée du Louvre
Le chandelier au canard (Louvre, inv OA 6315, 10-13e s, Khorasan-Afghanistan, H 34cm) devant l’accélérateur AGLAE.
© C2RMF, Le chandelier au canard (Louvre, inv. OA 6315, 10-13e s, Khorasan/Afghanistan, H. 34cm) devant l’accélérateur AGLAE.

La collection d’objets métalliques du monde indo-persan (c. Xe-XVIe siècles) conservée au département des arts de l’Islam forme l’une des plus importantes collections publiques en ce domaine, avec un corpus de 200 objets. Leur sociologie est essentiellement domestique : vaisselles utilisées pour la boisson et la nourriture, objets servant à l’éclairage, à la combustion des encens ou encore au bain.


Les études consistent à déterminer les compositions des alliages cuivreux constitutifs des objets, caractériser leurs procédés de fabrication (techniques de fonderie, de martelage), caractériser les techniques décoratives et en particulier d’incrustations (nature des métaux et des pâtes colorées, techniques).

 

Vue de détail au microscope digital des incrustations d’argent et de la préparation de surface avant incrustation sur une aiguière
© C2RMF,  Vue de détail au microscope digital des incrustations d’argent et de la préparation de surface avant incrustation sur une aiguière (Louvre, inv. 0A 5548, 10-13e s, Khorasan/Afghanistan).

Trois objectifs sont visés :

  • affiner la provenance géographique des objets entre Iran oriental, Afghanistan et Asie centrale,
  • caractériser des centres de productions, en particulier en Iran (Rayy) et en Afghanistan (Herat, Ghazna, Bamiyan),
  • mettre en évidence et caractériser les relations tripartites entre la nature des procédés techniques, la nature des alliages employés, et la qualité des objets pour aider à la compréhension du fonctionnement et de l’organisation des systèmes de production.
  • Les résultats concernant le corpus Xe-XIIIe siècles ont été publiés en octobre 2021 et une exposition « Actualités » est en cours au Musée du Louvre (novembre 2021- novembre 2022). Les autres résultats sont en cours de publication mais ont déjà fait l'objet de plusieurs communications orales.

 

 

 

Pilote C2RMF : David Bourgarit
Partenaires C2RMF : Claire Pacheco, Quentin Lemasson, Brice Moignard, Laurent Pichon, Ziad el Morr (ex-post-doctorant), Vana Orfanou (ex-post-doctorante)
Partenaires extérieurs : Musée du Louvre, département des Arts de l'Islam (Annabelle Collinet)
Communications orales :
- Orfanou, V., Collinet, A., and Bourgarit, D. 2016 : "Islamic metalwork from medieval Khorasan (10th-14th c. AD)", 41st International Symposium of Archaeometry (ISA 2016), Kalamata, Greece (15-21 May 2016)
- El Morr, Z., Bourgarit, D. & Collinet, A. 2015 : "Islamic metalwork from Iran (10th-14th century AD)", Archaeometallurgy in Europe IV, Madrid (1-3 juin 2015)
Communications écrites :
- Orfanou, V., Collinet, A.,  El Morr, Z., and Bourgarit, D. 2018 “Archaeometallurgical Investigation of Metal Wares from the Medieval Iranian World (10th-15th Centuries): The ISLAMETAL Project.” Journal of Archaeological Science 95 (July 2018): 16–32. htps://doi.org/10.1016/j.jas.2018.04.008.
- Bourgarit, D, Collinet, A., 2021 “Matériaux, alliages et techniques”, in A Collinet (eds.) – Précieuses matières : L’art du métal dans le monde iranien médiéval Xe-XIIIe siècles, Paris : Faton / Editions du Louvre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emailler le verre à la Renaissance
Exposition du 13 octobre 2021 au 14 février 2022
colloque
En ligne : Le Centre de recherche et de restauration des musées de France, 20 ans déjà !

Colloque scientifique international à la Cité de l’architecture et du patrimoine